POURQUOI OPTER POUR LA PEINTURE ECOLOGIQUE ?

Les peintures écologiques s’invitent de plus en plus dans les maisons pour diverses raisons. Elles vous permettent de rendre vos pièces à vivre plus accueillantes, mais elles sont surtout moins nocives que les peintures ordinaires. Quels sont les autres atouts de ce type de peinture ?

Les avantages de la peinture écologique

Vivre dans un endroit sans émission nocive est important pour la santé. Réalisée avec des composants sans solvant, la peinture écologique ne représente aucun danger pour les personnes et animaux qui occupent votre maison. Étant presque à 100 % naturelles, vos peintures murales écologiques conviendront parfaitement aux enfants et aux personnes ayant des problèmes de santé. Les composants sont en général d’origine végétale ou minérale. Les professionnels utilisent en effet de la chaux, de l’argile, de l’huile de lin, du soja ou encore de la protéine de lait pour fabriquer les peintures bio. Ils utilisent également de la craie ou d’autres éléments comme la poudre de marbre pour garantir l’épaisseur des peintures. Des pigments naturels permettent d’obtenir les teintes souhaitées.

Opter pour une peinture intérieure écolo, c’est utiliser des produits respectueux de l’environnement. Les peintures naturelles sont moins résistantes que les modèles classiques, mais la qualité varie d’un fournisseur à un autre. Vous pouvez peindre le bois avec des peintures bio. Cette technique facilite votre décoration d’intérieur, puisque vous pouvez harmoniser la couleur des murs avec celle des meubles et du plafond. Les peintures écolo s’introduisent plus facilement dans leurs supports, mais leur temps de séchage est plus ou moins long. Prévoyez 4 à 6 heures selon le type de peinture.

Quelles pièces peuvent êtres peintes avec de la peinture écolo ?

Les peintures écologiques se déclinent en plusieurs modèles selon les composants utilisés par les fabricants. Quelle peinture écologique choisir pour quelle pièce ? En général, les peintures écolo sont au moins composées de cellulose, d’huile végétale, d’eau et de caséine. Ces composants ne présentent pas de danger pour la santé, mais ils ont chacun leur façon d’agir face à l’humidité par exemple.

Une peinture adaptée pour vos pièces d’eau

La peinture à l’argile est microporeuse. Cette caractéristique lui permet de résister parfaitement à l’humidité. Vous pouvez l’appliquer en une seule couche. La peinture à l’argile peut être utilisée sur presque tous les supports sauf le métal. Assurez-vous également que le support soit régulier. Vous avez le choix quant aux teintes : beige, ocre, etc. Évitez cependant d’appliquer cette peinture dans les zones de passage comme le couloir ou l’entrée car elle résiste mal aux frottements. Évitez également de l’utiliser dans les endroits où sont installées vos portes et fenêtres, toujours pour éviter ce problème de frottement.

Une peinture pour vos pièces de vie

La peinture à la chaux est moins onéreuse que celle à l’argile. Elle utilise l’eau comme composant principal, mais elle est également constituée de chaux, d’adjuvants et de pigments. La présence de la chaux lui permet de résister aux bactéries. Vous pouvez l’utiliser sur tous les supports sauf le métal. Elle est en mesure de renvoyer la lumière, ce qui lui vaut une place de choix dans les pièces moyennement éclairées. La peinture à la chaux n’est pas lessivable. Vous ne pouvez donc pas l’utiliser dans les pièces humides comme la salle de bains ou la cuisine. Quelques retouches sont de mise si vous constatez des taches sur les murs.

La rénovation de votre peinture dépend du rendu souhaité. La peinture écologique séduit par sa façon d’être naturelle, sans danger et pour son odeur insignifiante. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel avant d’investir dans l’achat d’une peinture de ce type.